Les produits de la ruche

Sous-catégories

  • Miel

    Les abeilles ramènent le nectar à la ruche. Grâce à une enzyme présente dans leur salive, le sucre des fleurs (le saccharose)  se transforme en glucose et fructose. Elles vont ensuite le déposer dans les alvéoles où, avec leurs battements d'ailes et la chaleur, la teneur en eau va fortement diminuer. 

    Une fois mûr, les abeilles recouvrent le miel d'une fine couche de cire pour le protéger.

    Pour récolter le miel, on doit enlever cette pellicule de cire avec un couteau avant de le placer dans l'extracteur qui, grâce à la force centrifuge, va éjecter le miel sur les parois.

    Ensuite, il va reposer dans des maturateurs où les dernières impuretés vont remonter à la surface et, enfin, être conditionné en pots en verre.

    Le miel est extrait à froid pour préserver ses qualités, ses bienfaits et son goût.

    Désoperculation des cadres de miel

     

  • Gelée royale

    La gelée royale est fabriquée en petite quantité par les abeilles pour nourrir les larves les trois premiers jours.  La reine est alimentée exclusivement de gelée royale toute sa vie, expliquant sa plus grande taille et une longévité supérieure aux autres membres de la ruche ( 4 ans contre 45 jours pour les ouvrières d'été et le temps de la saison pour les faux-bourdons ).

    La production de gelée royale requiert des techniques précises et exigeantes pour obtenir le label du Groupement des Producteurs de Gelée Royale française afin de garantir une gelée pure de qualité. Elle n’est jamais congelée et réfrigérée entre 2° et 5° C dès sa récolte. 

  • Pollen

    Les grains de pollen renferment les cellules reproductrices mâles des fleurs.

    L’abeille collecte le pollen grâce à ses pattes et le stocke dans les corbeilles à pollen. Tout au long de son butinage, les grains de pollen s’accumulent et forment une pelote, certains se détachent et tombent sur les fleurs permettant ainsi la pollinisation. L’abeille va ramener le reste à la ruche pour nourrir les larves.

    Pour récolter le pollen, l’apiculteur place des trappes à pollen, une sorte de « peigne », dont les ouvertures sont trop étroites pour que l’abeille puisse passer avec ses pelotes, celles-ci vont se détacher et tomber dans un bac. Le pollen est récolté et séché.

    Abeille ramenant du pollen

  • Les produits à base de...

    La propolis est une substance résineuse et visqueuse que les abeilles recueillent sur les bourgeons et les écorces de certains arbres (peupliers, saules, aulnes, conifères...).

    Grâce à son imperméabilité, les abeilles s'en servent pour colmater les fentes, les fissures et consolider. Elles enduisent les surfaces intérieures de la ruche pour désinfecter et elles en mettent parfois à l'entrée du trou de vol pour mieux contrôler l'arrivée de leurs ennemis.

    Enfin, elles embaument, rarement,  avec la propolis les corps étrangers qu'elles ne peuvent évacuer (insectes, petits animaux...) pour éviter leurs décomposition. 

    La propolis a des propriétés antifongiques, désinfectantes et antimicrobiennes. Cependant, sa grande variabilité de composition fait qu'on ne peut pas la commercialiser sans un contrôle médical et chimique, d'où la nécessité de passer par un laboratoire. Nous l'envoyons à Apimab Laboratoires dans l'Hérault qui commercialise ensuite les produits à base de propolis ou de miel sous la marque Propolia.

    Pour la récolter, il suffit juste de placer des grilles perforées que les abeilles vont reboucher avec la propolis. On les enlève mi-août puis elles passent au congélateur afin de casser la propolis dessus. Elle sera envoyée au laboratoire pour y être transformée.

                                                                                                             

Il y a 13 produits.

Affichage 1-13 de 13 article(s)

Filtres actifs